La demi-finale du Prix Sainte-Beuve 2017 au collège Albert Schweitzer

 

Ce vendredi 3 mars a eu lieu la demi-finale du Prix Sainte-Beuve 2017, au collège Albert Schweitzer de La Bassée qui accueillait cette année les joutes oratoires.

 

Vingt-quatre orateurs ont surmonté leur trac pour offrir au public des analyses des oeuvres lues et leurs sentiments sur leur lecture : un travail très sérieux et très personnel qui a forcé l'admiration des élèves et des adultes.

 

Pour le collège des Flandres, la finaliste est Ruxandra-Maria Tudor (3e), accompagnée sur le podium de ses deux suppléants : Romaric Rausch (4e) et Élouan Damoy (3e).


Dans la matinée, les orateurs ont pu se préparer avec Sylvain, comédien en résidence : détente, placement, travail sur la voix et la diction était au programme. Les non orateurs ont rejoint pour leur part des ateliers : l'un sur l'art de la lecture avec les enseignants de lettres et le documentaliste et l'autre sur l'art de l'écriture de notules avec un libraire partenaire.

Après le repas, tout le monde regagne la salle polyvalente pour les joutes oratoires. Et Laurianne, notre finaliste de 2015 maintenant en 1ère, rejoint le jury composé avec elle d'un auteur, d'un libraire, d'un documentaliste et d'une maman d'élève.

 

Lorsque le jury revient après délibération - et après le goûter !- il annonce le palmarès.

Pour cette belle journée, remercions donc pour terminer tous les participants : les élèves et leurs enseignants, l'équipe qui nous a magnifiquement reçus à La Bassée : les enseignants et leurs partenaires, et, enfin, le libraire de la Ruche aux livres et le FSE du Collège des Flandres pour les récompenses offertes à tous les participants.

 

Modifier le commentaire 

par FANNY LIONET le 01 juin 2017 à 11:20

Haut de la page